Une énorme zone morte se forme dans le Golfe du Mexique

Une zone recouvrant l’équivalent de la moitié de la surface de la Suisse et où ne subsiste aucune vie a été repérée dans le Golfe du Mexique. Elle est due aux engrais de l’agriculture américaine qui se déversent dans la mer.
Par Christine Talos. Mis à jour le 26.06.2013 11 Commentaires
Articles en relation

Les poissons vont franchement rétrécir
Norman, le chat écolo qui milite pour les océans
Une initiative pour protéger les océans est lancée
L’élévation des océans ne pourra être empêchée
Partager & Commenter

C’est un phénomène inquiétant qui frapperait actuellement le Golfe du Mexique. Une énorme zone morte, de la taille de la moitié de la Suisse, est en train de se former dans les profondeurs de cette mer intérieure entre les USA et le Mexique.

Elle serait la conséquence du ruissellement des eaux de pluie et des inondations particulièrement importantes ce printemps dans le Midwest américain. Celles-ci auraient charrié dans la mer des quantités très importantes d’azote et de phosphore issus des engrais de l’industrie agricole. Ces produits auraient ensuite permis à des algues géantes de proliférer, des algues qui ont ensuite étouffé les autres organismes marins, rapporte le site du National Geographic.

Selon les prévisions des universités de Louisiane et du Michigan, qui étudient le phénomène avec le «National Oceanic and Atmospheric Administration» des Etats-Unis, la zone aurait une taille estimée à plus de 20’000 km2. Un pareil phénomène avait déjà été observé en 2002. Mais il serait encore plus important cette année.

Ces zones mortes seraient courantes en été à la sortie des estuaires des grands fleuves américains, que ce soit dans les océans ou même les grands lacs. Mais l’Europe n’est pas épargnée, puisque la plus grande zone sans vie jamais enregistrée avait été repérée en 2010 dans les eaux de la mer Baltique, selon le National Geographic. Une mer qui abrite à elle seule au moins 7 des 10 plus grandes zones mortes de la planète…

Les points noirs correspondent aux zones mortes dans cette carte de 2008…

http://www.lematin.ch/sante/environnement/enorme-zone-morte-forme-golfe-mexique/23586750/print.html

 

 

 

Plus de 2 millions de Tibétains ont été déplacés

Plus de 2 millions de Tibétains en Chine ont été relogés de force ces dernières années dans le cadre de la campagne “Construire une nouvelle région rurale socialiste” menée depuis 2006 par Pékin dans les zones tibétaines et qui portent atteinte à leur culture traditionnelle et leur mode de vie, selon un rapport de l’ONG Human Rights Watch (HRW). Le nombre de personnes concernées représente “plus des deux tiers de la population totale” de la région autonome du Tibet, selon ce document publié jeudi.

“L’échelle et la rapidité avec laquelle la population rurale du Tibet est réorganisée par des politiques de relogement ou de déplacement de masse sont sans précédent depuis l’époque de Mao, s’est indignée Sophie Richardson, directrice de HRW pour la Chine. Les Tibétains n’ont pas leur mot à dire dans la conception de politiques qui modifient radicalement leur mode de vie, et – dans un contexte déjà extrêmement répressif – aucun moyen de s’y opposer.”

A l’appui de statistiques officielles chinoises, le rapport affirme que 2 millions de personnes “ont été déplacées dans des nouveaux logements ou ont reconstruit leurs propres maisons entre 2006 et 2012”. En outre, des centaines de milliers de bergers nomades dans la partie orientale du plateau tibétain ont été déplacés ou installés dans de “nouveaux villages socialistes”.
LA SÉDENTARISATION BOULEVERSE LA CULTURE TIBÉTAINE

Selon le recensement de 2010, 6,2 millions de Tibétains vivent en Chine, dont 2,7 millions dans la seule région autonome. “Un aspect crucial de la politique affectant les communautés pastorales, et qui bouleverse de nombreux Tibétains parce qu’il touche à la culture tibétaine, est que beaucoup de ceux qui sont relogés ou déplacés ont été sédentarisés”, précise le rapport…

http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2013/06/28/plus-de-2-millions-de-tibetains-ont-ete-deplaces_3438298_3216.html

Aux Etats-Unis, une cybersurveillance digne d’un Etat policier

Il n’y a jamais eu, à mes yeux, dans l’histoire américaine, de fuite plus importante que la divulgation par Edward Snowden des programmes secrets de l’Agence de sécurité nationale américaine (NSA). L’alerte qu’il a lancée permet de prendre la mesure d’un pan entier de ce qui se ramène à un “coup d’Etat de l’exécutif” contre la Constitution américaine.
Depuis le 11-Septembre, le Bill of Rights, cette Déclaration des droits pour laquelle cette nation combattit il y a plus de deux cents ans, a été l’objet, dans un premier temps secrètement, ensuite de plus en plus ouvertement, d’une révocation de fait. Les quatrième et cinquième amendements de la Constitution, qui protégeaient les citoyens d’une intrusion injustifiée du gouvernement dans leurs vies privées, ont été pratiquement suspendus.

Le gouvernement affirme qu’il peut se prévaloir d’un mandat de justice en vertu du FISA, du Foreign Intelligence Surveillance Act (loi de 1978 portant sur les procédures de surveillance physique et électronique et l’activité de renseignement à l’étranger). Mais ce mandat est d’une si grande portée qu’il est inconstitutionnel. Il est de plus délivré par une juridiction secrète, à l’abri de toute supervision efficace, et qui fait preuve d’une déférence presque totale face aux demandes de l’exécutif.

Affirmer, comme le fait le président, qu’il y a eu une supervision juridique n’a pas de sens. Le fait que les dirigeants du Congrès aient été informés sur cette question et aient approuvé tout cela, sans aucun débat public ni auditions, montre l’état misérable, dans ce pays, du système des contre-pouvoirs.

A l’évidence, les Etats-Unis ne sont pas aujourd’hui un Etat policier. Mais, au regard de l’ampleur de cette invasion de la sphère privée, nous avons là l’infrastructure électronique et législative d’un tel Etat. Si une guerre devait éclater et conduire à l’apparition d’un mouvement pacifiste de très grande ampleur ou si nous devions être la cible d’une nouvelle attaque d’une gravité similaire à celle du 11-Septembre, je ne donne pas cher de l’avenir de notre démocratie. Ces pouvoirs sont extrêmement dangereux…

http://www.lemonde.fr/idees/article/2013/06/25/aux-etats-unis-une-cybersurveillance-digne-d-un-etat-policier_3436008_3232.html

UNE DROGUE À LA HAUTEUR DE L’AUSTÉRITÉ

LA SISA DÉTRUIT LA VIE DES SANS-ABRI ATHÉNIENS
Debout dans les quartiers généraux de la police d’Athènes, au beau milieu d’un entretien avec le directeur des stups, j’ai réalisé que j’avais un paquet d’un produit à base de méthamphétamine dans la poche. J’avais acheté cette dope la veille à un sans-abri grec et j’avais oublié de la jeter. Après l’entretien, je suis sorti fumer une cigarette, et là, plusieurs agents de police ont remarqué l’équipe de tournage qui m’accompagnait.

Quelques instants plus tard, les flics nous traînaient dans une salle de détention. Le petit paquet de drogue était toujours au fond de ma poche. Après avoir passé quelques coups de fil et nous avoir longuement dévisagés, leur regard noir s’est dirigé vers la porte. Ils devaient finalement nous relâcher, à contrecœur – et pour mon plus grand bonheur, sans m’avoir fouillé. En sortant, j’ai balancé le petit paquet dans la première poubelle que j’ai croisée.

Ces derniers mois, plusieurs commissariats de police du pays ont été victimes d’attentats à la bombe, c’est pourquoi les flics ont des raisons d’être nerveux, surtout lorsqu’on les filme. Au cours de notre première soirée dans la capitale grecque, un autre groupe de policiers nous avait approchés ; lorsqu’ils ont aperçu notre équipe de tournage en bas de la rue, ils nous ont demandé nos papiers. Après avoir supprimé les images qu’on avait tournées, ils nous ont enfermés quatre heures, le temps qu’on réussisse à se faire apporter nos passeports au commis­sariat. En ce moment, la Grèce nage en pleine parano. La police, des fascistes, des anarchistes, des revendeurs de toute sorte et des camés se disputent le territoire ; évidemment, personne ne fait confiance à personne…

http://www.vice.com/fr/read/une-drogue-a-la-hauteur-de-l-austerite-v7n6

Infographie, Big Brother est une entreprise de technologie

Dès que nous commençons à surfer sur le web, toutes nos données sont pompées par les sites internet. Le phénomène s’accroît à mesure que nous multiplions les écrans et cette infographie se fait un devoir de vous le démontrer.

Big Brother n’est plus simplement présent, à en croire l’actualité (PRISM, NSA…), il est devenu omniscient. Baynote pointe du doigt le fait qu’envahir la vie privée n’est pas une obligation pour offrir une expérience personnalisée du web.

Qui vous espionne, par quel biais, où, que prennent-ils ? Toutes les réponses sont résumées en une image !

image

http://www.gizmodo.fr/2013/06/27/infographie-big-brother-technologie.html?ModPagespeed=noscript

Paedophile Priest ‘Exposes Satanic Vatican Rent-Boy Sex Ring’

A convicted paedophile priest has claimed a gay prostitution ring has been operating within the Holy Roman Church, with clergymen hiring underage rent-boys for sex.

Don Patrizio Poggi, who served a five-year prison sentence for abusing teenage boys at his Rome parish, also told Italian authorities a former Carabinieri police officer recruited boys for nine clergymen, IBTimes reports.

Poggi told the police: “I decided to file this complaint and cooperate with the law after long reflection and after a painful history of abuse and misuse of power that I have overcome thanks to the faith that guides me.”

The 46-year-old, who has complained that the Vatican refused to reinstate him after he completed his prison sentence, added: “I feel obliged to protect the Holy Church and the Christian community since I am aware of grave facts that undermine their integrity and break canon and penal law.”

Poggi has reportedly handed the names of 20 alleged child abusers in the Roman clergy – including four serving priests and a Monsignor – to the authorities…

http://www.huffingtonpost.co.uk/2013/06/28/paedophile-priest-exposes-satanic-vatican-rent-boy-sex-ring_n_3517013.html?utm_hp_ref=uk

FBI Files: Michael Jackson Abused Dozens Of Boys, Paid Out $35 Million In Hush Money

Michael Jackson paid $35 million in hush money to at least two dozen young boys he sexually abused over 15 years, it has been alleged.

Sunday People has published explosive ‘secret FBI files’ suggesting the King of Pop groomed and molested children from at least 1989, despite his insistence he was just spending time with them.

The damning files claim the deceased popstar was a ‘pedophile’ who watched porn while assaulting a boy, molested a famous child star, fondled a child’s genitals in his private cinema and groped another child whose mother wasn’t ‘bothered’ by it.

We all thought it, we all knew it, just like we all knew OJ killed his wife. MJ still has millions of fans worldwide and they will deny this to the bitter end but the facts are the facts and they say this guy was a serial child predator. One of the spookiest ones i’ve ever seen. We also know that the elite have a taste for the young for whatever reason as seen in the pedo scandel that caught fire in the UK earlier this year amongst the rich and powerful. Considering all the evidence, physical and circumstantial, its not much of a stretch to think that most of the rich and powerful have indulged in this sick pratice.

Below are the actual documents that show that MJ was a pedo. Cringe worthy. -Mort

http://beforeitsnews.com/entertainment/2013/06/fbi-files-michael-jackson-abused-dozens-of-boys-paid-out-35-million-in-hush-money-2452340.html